Le complexe du papillon, Anne-lise Heurtier

Couverture Le complexe du papillonCe roman nous raconte l’histoire de Mathilde, une lycéenne très sportive, littéralement accro à l’athlétisme. Celle-ci est très proche de sa grand-mère maternelle, avec qui elle passe beaucoup de temps et à qui elle peut confier tout ses petits soucis. Mais un jour, Ama, sa grand-mère découvre qu’elle est atteinte d’un cancer et meurt peu de temps après. C’est un choc pour Mathilde, qui trouve la vie injuste et essai malgré tout de continuer à vivre… C’est donc un peu déboussolée qu’elle fait sa première rentrée sans sa grand-mère. 
Mathilde est une jeune fille, qui malgré sa pratique intensive du sport est mal dans sa peau. Elle découvre grâce à son amie Louison des blogs qui parlent de stars, de beauté, et notamment du « thigh gap » c’est à dire l’espacement qu’il faudrait avoir entre les deux cuisses, pieds resserrés pour pouvoir être considérée comme jolie. Mathilde se lance alors dans un régime pour pouvoir rentrer dans la jolie robe repérée quelques jours plus tôt, dans l’objectif de plaire au beau Jim. 
J’ai vraiment beaucoup aimé le personnage de Mathilde. L’écriture d’Annelise Heurtier la rend vraiment très sensible, un peu perdue. Elle ne peut se confier à ses parents, qui sont toujours très occupés avec leur élevage de canard. Mathilde voudrait être à la mode comme de nombreuses filles de son lycée. Elle se laisse facilement prendre au jeu des blogs de photos de stars, et petit à petit son régime devient une réelle obsession. Mathilde, qui a l’air d’être habituellement une jeune fille fraîche, drôle, qu’on aimerait avoir pour amie, essaie de se reconstruire sans le repère qu’était sa grand-mère, mais on sent bien que cela est difficile. Je l’ai vraiment trouvée touchante car ce n’est pas qu’une histoire de devenir maigre pour devenir comme les filles dans les magazines, Mathilde veut simplement perdre un peu de poids. Mais quand s’arrêter quand on a commencer ? Ou sont nos limites ? Et comment nos proches perçoivent-ils ce changement qui s’opère doucement, de jour en jour ? 
J’aime vraiment l’écriture d’Annelise Heurtier, qui est fluide, qui arrive à nous faire ressentir des émotions, on s’attache vraiment à Mathilde, à sa mère, ou encore à Louison. Et c’est vraiment une très bonne idée de sensibiliser sur l’anorexie, sur la manière de glisser tout doucement dans cette maladie. Bref, un roman court et poignant !

*****

Publicités

2 réflexions sur “Le complexe du papillon, Anne-lise Heurtier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s