William Wenton – Tome 1 : casseur de codes

William Wenton est un jeune garçon obligé de déménager subitement en Norvège avec ses parents, sans que ces derniers acceptent de lui en expliquer les raisons… Il doit changer son nom de famille, faire se rentrée dans un nouveau collège, mais surtout se faire discret… Oui mais cela étant sans son envie irrépressible de déchiffrer des codes secrets !
C’est un roman qu’on ne peut lacher, et ce dès les toutes premières pages ! En effet, dès le premier chapitre, l’auteur nous fait entrevoir certains mystères qui tournent autour de William, du déménagement, mais aussi autour de son grand-père, qui a disparu pour une raison qu’on ne nous dévoile pas ! On se pose durant la lecture de ce roman beaucoup de questions car les mystères s’ajoutent les uns aux autres, ce qui a pour conséquence beaucoup d’actions ! On se s’y ennuie jamais !
De plus, les chapitres sont vraiment très courts, ce qui a pour effet qu’on arrive très vite à la fin du roman sans s’en apercevoir à coups de « bon encore un p’tit dernier… » Non finalement, encore un chapitre » …
Seul petit défaut à l’horizon : à force d’action, on finit par ne plus se poser et les personnages ne sont pas très creusés… On reste en surface et c’est dommage car avec un peu plus de psychologie et d’émotions, je suis sure que cela aurait pu être un beau coup de coeur !

****

Publicités