Les sorcières du clan du Nord

Les Sorcières du clan Nord, tome 1 : Le sortilège de minuit par BrignullDès le prologue de ce roman, le ton est donné,  on nous amène dans un monde ou la magie existe et où les luttes de pouvoirs peuvent être importantes et corrompre les gens. L’écriture de ce prologue est vraiment sympa et nous emporte ailleurs. Elle nous révèle aussi l’objet principal du roman et du suspens à suivre, c’est à dire le fait que Poppy et Clarée ont été échangées à la naissance. On y apprend aussi l’existence d’une prophétie qui raconte qu’une des filles Hawkwed deviendra la plus puissante sorcière sur terre et par conséquent la reine de toutes. Le fait qu’une grosse partie de l’histoire soit révélée dès le prologue ne m’a pas gênée car ce roman est finalement assez particulier. Il n’y a pas tout un tas d’action, de guerres, ou même d’actes de magie, mais nous avons plus dans les main un roman nous amenant dans une ambiance particulière, un roman dans lequel il est très intéressant de suivre la psychologie des personnages. 
Au niveau des personnages, Poppy, sorcière sans le savoir, vit dans le monde des humains, ce qui lui vaut d’ailleurs quelques soucis d’intégration… En effet, des choses étranges se produisent régulièrement tout autour d’elle sans qu’elle en comprenne l’origine. Clarée, de son côté, est une humaine mais ne le sait pas, et elle vit dans un monde de sorcières et se sent par conséquent bien inférieure à ses camarades sorcières. 
Le monde de Clarée est un monde que j’ai trouvé intéressant à découvrir car c’est un monde finalement assez classique, complètement coupé de l’extérieur, un monde dans lequel la modernité n’a pas sa place. Clarée a d’ailleurs l’impression que ce sont plutôt les humains qui sont « fantastiques » car ils lavent leur linge dans des boites, peuvent se déplacer dans ce qu’on appelle « voiture »… Cependant, même si j’ai aimé le monde de Clarée, je n’ai pas du tout apprécié suivre cette dernière, beaucoup trop délicate, innocente et que j’ai trouvé peu forte, mais avec un côté manipulatrice… J’ai nettement préféré Poppy, cette adolescente un peu blazée par la vie, qui ne s’entend pas toujours avec son père et peine à se faire des amis, mais qui est beaucoup plus battante.
Outre ces deux adolescentes, dont on va suivre l’amitié, l’évolution au fil du roman, il y a de nombreux personnages secondaires bien décrits, auxquels on s’attache plus ou moins : les parents, mais aussi Léo, l’amoureux des deux filles. Et même si l’histoire se termine, on peu espérer un deuxième tome , pour en découvrir un peu plus sur tous ces personnages qui permettent de créer un monde très crédible réel.
Petit point sur le style du roman : j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur, qui créé vraiment une ambiance particulière. Cependant, il y a tout de même pas mal de maladresses du traducteur qui m’ont fait relire certains passages plusieurs fois sans pour autant finir par comprendre… 
Bref, voilà un roman de sorcières qui créé une ambiance vraiment intéressante malgré quelques points négatifs ! 

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s