L’épreuve – Tome 1 : le labyrinthe, James Dashner

Couverture L'épreuve, tome 1 : Le labyrintheVoilà une série que je voulais commencer depuis un moment ! J’ai vu les deux premiers films, que j’avais vraiment adoré. J’avais trouvé qu’on s’attachait vite aux personnages et que l’histoire était très intéressante et bien construite ! J’avais alors un peu peur de subir l’effet inverse et d’être déçue par les romans… D’autant plus que j’avais entamé « le jeu du maître » du même auteur, auquel je n’avais pas du tout accroché ! Je l’avais même abandonné, ce qui est plutôt rare…
J’ai donc été agréablement surprise par ce premier tome que j’ai littéralement dévoré ! Cela fait un moment que je n’avais pas vu les films, mais je pense que le premier film respecte assez bien le roman, enfin au moins pour toute la première partie! J’ai vraiment apprécié me replongé dans ces personnages que j’avais déjà apprécié auparavant d’une autre manière… Ils sont très différents les uns des autres, ce qui en fait une vrai richesse! On en aime certains et on en déteste d’autres et cela nous fait avancer dans notre lecture. J’ai aimé le couple d’amis qu’est Thomas – Chuck. Ce dernier est très enfantin, mais en même temps assez touchant. J’ai aussi apprécié Minho, qui a un petit côté secret, mais dont on ressent une grande force et une grande envie de sortir de ce labyrinthe dans lequel ce groupe d’adolescent est piégé. Les autres personnages secondaires sont assez nombreux, mais nous suivons surtout un petit groupe d’entre eux, ce qui ne m’a pas perdu dans ma lecture. De plus, l’univers est assez original : nous sommes en huit clos, enfermé dans le bloc, entouré de ce labyrinthe et cet univers est vraiment très crédible. On ressent que les ados sont livrés à eux même depuis une très longue période, tellement longue qu’ils ont finis par créer un nouveau vocabulaire. On rentre grâce à ce vocabulaire dans leur bulle, dans leur monde fermé et on a encore plus envie d’en trouver la sortie à leurs côtés ! L’univers est aussi tellement bien décrit qu’on a aucune peine à se sentir aux côtés des personnages.
J’ai trouvé la construction de l’histoire vraiment addictive. Les chapitres sont très court et l’auteur nous fait régulièrement une révélation en fin de chapitre, ce qui nous fait dire « bon, allez, encore un chapitre.. » « Oh non, finalement, encore un … » et à avancer toujours plus vite dans le roman!
C’est avec un grand plaisir que je retrouverai maintenant nos personnages dans le deuxième tome !

*****

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s