Une braise sous la cendre, Sabaa Tahir

couv36329287-pngSerra est un royaume fantastique dans lequel s’opposent deux clans : les martiaux, une armée dévouée à l’empereur; et les érudits, qui vivent sous la pression des martiaux, dans la terreur quotidienne. Ce premier tome de Sabaa Tahie alterne les chapitres avec les voix de Laia et de Elias. Laia est une adolescente qui se retrouve seule et en colère contre l’empire : ses grands parents viennent d’être tués sous ses yeux par des masks, les membres de « l’armée » de l’empereur, et son frère kidnappé par ses derniers. Elle souhaiterait plus que tout rejoindre la résistance pour retrouver son frère et se venger. Elias, lui, est élève pour devenir mask. Mais pas n’importe quel élève, il fait partie d’une famille très puissante et sa mère, qui est une femme sans pitié, n’est nulle autre que la commandante de Blackliff, l’armée de Serra.
Ce premier tome est vraiment une très belle découverte. Nous plongeons très rapidement et sans soucis dans le monde d’Elias et Laia, un monde cruel, noir, sans pitié. L’alternance des chapitres est vraiment un plus car il nous permet de cerner les pensées des deux personnages principaux, mais il nous permet aussi de découvrir des personnages secondaires variés et intéressants : des membres de la résistance aux futurs masks les plus dévoués, en passant par des esclaves maltraités. Les personnages sont creusés petit à petit au cours du roman, certains sont entre le bien et le mal et cela créé vraiment une richesse. J’aurai aimé cependant que certains personnages soient un peu moins manichéens pour créer un peu plus de surprises au niveau des péripéties. Concernant plus particulièrement les deux personnages centraux que sont Elias et Laia, ils m’ont beaucoup plu et cela m’a permis d’apprécier aussi bien les parties d’Elias que les parties dédiées à Laia. Cela nous permet aussi de finir chaque chapitre avec une petite dose de suspens vraiment appréciable!
L’univers créé par l’auteur est très bien décrit et il nous permet de nous imaginer très facilement les lieux dans lesquels vivent les personnages. J’ai eu plusieurs fois la sensation d’être à leurs côtés, de les suivre dans leurs quêtes… Nous croisons ça et là dans le roman quelques créatures fantastiques : des goules, des djinns, ce qui amène aussi un petit côté fantastique intéressant. Concernant plus particulièrement les différentes péripéties, l’inattendu n’est pas toujours au rendez-vous car certaines actions/ faits, sont prévisibles… mais cela n’a pas trop gâché mon plaisir et je me suis tout de même agréablement laissée porter par cette histoire !
En bref, j’ai aimé ce roman plein d’action et je me suis vraiment attachée à Elias, Laia, mais aussi Izzy et certains membres de la résistance, et j’ai maintenant hâte de les retrouver dans un deuxième tome !

****

Publicités

4 réflexions sur “Une braise sous la cendre, Sabaa Tahir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s